mardi 17 novembre 2015

“Tomber est permis ; se relever est ordonné.”

Je ne sais pas vraiment pourquoi j'écris cet article aujourd'hui, sûrement un peu pour rire. Tout d'abord, j'ai eu envie d'écrire sur Paris, mais les mots ne me viennent pas. Et puis en ce moment, j'ai envie de penser à ce qui me fait sourire. Parce que tout ce qui arrive à la France m'a fait penser à tout ce que j'ai pu vivre jusque là, j'en suis arrivée à regretter de nombreuses choses et plus particulièrement mon innocence. J'ai pleuré. Et puis parmi cette mélancolie, j'ai aussi repensé à de nombreuses choses qu'aujourd'hui, je trouve drôle. 

Je suis maladroite. Il n'y a aucun doute là-dessous. Et depuis toute petite, je me ramasse de toutes les façons possibles, et en y repensant je rigole toute seule. Alors j'ai envie de vous partager ces petits souvenirs, juste dans l'espoir de vous arracher aussi un sourire. Et je vous sers tout ça, accompagné de gifs d'animaux mignons.

Et puis, le titre qui est un proverbe russe, ne fait-il pas échos à l'actualité ? Peu-être qu'on nous a fait tomber, mais nous allons nous relever. J'en suis certaine.


Vous voyez le Vine avec la présentatrice qui trébuche et qui se voit tomber, mais qui ne fait rien pour se rattraper ? (Ici, pour ceux qui n'ont pas eu la chance de voir ça). Ça pourrait être moi !

A la maison, nous avons un meuble composé en deux parties, et le haut du meuble est juste posé sur le buffet. Petite, j'aimais bien fouiller dedans puisqu'il y avait toute la nourriture. Un jour, j'ai tiré trop fort et le meuble est parti en avant, n'a été retenu que par la table en face. Et moi, j'étais allongée par terre, des paquets de gâteaux et des boîtes de conserve me tombant dessus. (Le pire étant que j'ai été punie).

Un jour, j'ai laissé des crayons par terre à côté des escaliers, j'ai glissé dessus. Bimbadaboum sur chaque marches. Je me suis pris un mur un peu plus bas.

Je suis la reine des glissades incontrôlées dans les escaliers. La dernière date d'il y a un mois et j'ai toujours une marque au coude.

On allait souvent se promener dans les bois, et mon jeu préféré était d'enjamber le ruisseau. Jusqu'à ce que je tombe les fesses dedans, alors qu'il faisait froid.

Je me suis cassée le bras en tombant d'une petite estrade. 3 semaines plâtre, juste pour une mini chute.

J'aime beaucoup faire du vélo, et me prendre des trottoirs et finir par terre. C'est chouette.

Vous vous souvenez des voitures sur lesquelles on s'asseyait, qu'on poussait par la force de nos petites jambes ? J'aimais bien en faire, c'était marrant. Moins quand tu oublies de tourner et de freiner et que tu finis dans un fossé. Plein d'orties, sinon ce n'est pas drôle. 

J'ai fait de l'équitation, et j'adorais ça, mais je ne compte plus les chutes. Il y en une où le poney s'est cabré et j'ai fini par terre, les quatre fers en l'air; une où le poney était au galop et j'étais à crue donc soit je tombais devant lui et il me piétinait, soit je tombais bêtement sur le côté (j'ai choisi la seconde option); et le plus drôle est quand, une fois lors d'un cours, je suis tombée, mon pied était coincé dans l'étrier et le poney me traînait donc à côté de lui.


En plus d'être maladroite, je suis myope. Je me suis donc pris pas mal de poteaux dans ma vie, ou même des voitures garées. Je marche, je cours droit sur eux. Je pense que nous nous attirons. 

Au lycée, j'ai réussi à me prendre le pied dans une barrière et à m'étaler par terre, perdant un pain au chocolat en même temps. Deux jours après, une autre barrière me tomba dessus ou presque. Et puis un jour, je marchais et mes jambes ont décidé de ne plus fonctionner : je suis tombée sur mes genoux, comme ça sans raisons apparente. 

J'ai aussi glissé sur une digue lors d'une tempête, ce qui me fit mal mais pas autant qu'à l'appareil photo de ma mère. 

Je pense avoir fait le tour, mais je suis presque sûre d'en oublier. Avec toutes ces cascades, j'ai forcément perdu quelques neurones ! Et vous, vous êtes aussi maladroits ? C'est quoi votre chute la plus mémorable ? Je veux tout savoir, faîtes-moi rire !

Edit :  l'autre jour, je me suis souvenue des deux chutes qui m'ont sûrement fait perdre le plus de neuronnes. Je ne sais pas comment j'ai pu les oublier alors qu'elles m'ont vallues des points de suture.

La première date, car j'avais sûrement 3 ou 4 ans. Je dînais ou déjeunais (je ne sais plus trop), et j'avais la chance d'avoir une chaise bancale que je prenais pour une balançoire. Resultat, je suis tombée à la renverse avec seulement un gros pot pour me réceptionner. Une petite tête ouverte et un pot brisé en deux marquèrent la fin du repas. La légende dit que je ne pleurai pas.

La seconde avait sûrement dû se passer un ou deux ans après la dernière. Cette fois, nous dînions chez ma tante. Je m'amusais avec une Barbie de ma cousine, virevoltant avec elle, jusqu'à ce que je me prenne un tuyaux en fonte dans la tête. J'ai fini la soirée en hurlant cette fois-ci et courverte de sang.

dimanche 15 novembre 2015

"There's nothing like staying at home."

Le mois dernier, j'ai enfin trouvé le temps pour aller faire une visite qui me tenait à cœur : le Jane Austen's House Museum. Avec mon sac à dos, j'ai pris un train direction Alton et le bus 64 pour rejoindre Chatown, là où se trouve la demeure de l'auteure anglaise. 

Last month, I finally had time to do visit a place I was looking forward to see: he Jane Austen's House Museum. I took a train to Alton and the bus 64 to go to Chawton where is the British writer's house.


Je n'ai pas été déçue, je peux vous le dire. C'est si mignon et simple, comme je me l'étais imaginé. Il y a beaucoup à découvrir, comme la façon dont Jane vivait, mais aussi sur sa famille... Il y a beaucoup d'objets de l'époque, mais aussi quelques répliques.

I wasn't disapointed, that's for sure. It is so cute and simple, like I imagined it.  There is a lot to see, as the way Jane used to live, but also about her family. You can see as well authentic objects and replicas.


De la cuisine à la chambre de Jane, nous revivons sa vie et ses écrits. Cette année, nous fêterons en décembre prochain les 200 ans du roman Emma. L'occasion de se pencher un peu plus sur cette ouvrage, au cours de la visite. Les costumes de la mini-série de 2009 sont donc exposés dans la maison. 

From the kitchen to Jane's bedroom, we live through Jane's life and her work. This year, we celebrate in December Emma's 200th anniversary. The perfect occasion to learn a bit more about this novel. Costumes from the BBC mini-serie are exposed in the house.

La visite est agréable, riche et intéressante pour tous. Il y a également une vidéo au début pour introduire Jane Austen. Malheureusement, la maison est petite et on peut se retrouver vite à l'étroit.

The visite is nice and very interesting. It also begins with a video to introduce Jane Austen. Unfortunately, the house is small and it's quickly overcrowded.




Il y a également plusieurs activités, certaines sont toujours présentes, mais certaines sont organisées ponctuellement, parfois en fonction de dates importantes. Celles accessibles tout le temps sont : fabrication de sac à la lavande, écriture à la plume (et je suis très nulle), ou encore essayer des vêtements d'époque. C'est à la portée de tous, et plutôt amusant !

And they have few activies for the public, some of them are organised, according to important dates. The ones always accessible are: lavender bags, writing with a quill pen (I suck), or trying some clothe from this era. Everyone can dot it, and it's quite funny!


Et il y a bien sûr un joli jardin à voir, et vous pouvez finir en passant par la boutique de souvenirs (qui m'a un peu déçue), avant d'aller faire un tour de l'autre côté de la rue dans le café de Cassandra.

Don't forget to visit the pretty garden, and you can finish with the souvenir shop (which was a bit disapointing), before having a tea at Cassandra's Cup.


Pour plus d'informations, rendez-vous sur leur site !

For more informations, here the website!

lundi 9 novembre 2015

Être au-pair : s e p t m o i s

Je voulais faire cet article pour les 6 mois, car c'est la moitié d'une année mais avec mon problème d'ordinateur, j'ai eu un léger contre-temps. Donc voilà : ça fait 7 mois jour pour jour que je suis arrivée en Angleterre pour vivre une nouvelle aventure. Et quelle aventure !

J'ai donc décidé faire une petite liste de tout ce que j'aime ici et ce qui rend la vie si chouette (quand je ne pense pas au futur).



○ La pluie. J'aime la pluie à la folie (ou presque).

 ○ Voir tous ces beaux paysages d'automne verts et oranges.

○ Me promener avec mon sac dos pour découvrir de nouveaux endroits.

○ Rencontrer de nouvelles personnes qui viennent d'un peu partout.

○ Manger du cheddar. TOUS LES JOURS.

○ La bière, bien sûr.

○ Passer du temps avec mes host kids.

○ Aller à Londres tous les samedis pour voir des petits élèves trop mignons.

○ Faire du vélo dans Londres, c'est ma nouvelle passion.

○ Aller gratuitement au musée et découvrir plein de nouvelles choses.

○ Apercevoir tous les jours des petits écureuils.

○ Goûter plein de choses.

○ Avoir du temps pour regarder des séries, films et lire.

○ Ne pas être si loin de mon chez-moi français.

○ Avoir plein de choses à raconter.

○ Avoir une excuse pour envoyer des cartes postales.

Je suis sûre qu'il y a encore plein de choses, mais celles-ci sont les plus importantes ! Je vous dis à dans 5 mois (ou plus) pour le bilan.

mercredi 4 novembre 2015

This is Jack

Après trois semaines sans ordinateur (les plus longues de ma courte vie), me revoici enfin dans la blogosphère qui m'avait tant manquée. Je peux donc vous raconter ma soirée d'Halloween, et vous montrer quelques photos.

After three weeks without a laptop (the longest ones of my short life), I'm finally back on my blog which I really missed. So I can tell you all about my Halloween night, and show you few pictures.

Fêtant cette fête en Angleterre cette année, j'avais vraiment envie de marquer le coup et faire quelque chose de spécial ! Et quoi de mieux qu'une visite de Whitechapel et de la City pour découvrir l'histoire des meurtres commis par Jack l’Éventreur ? Ceux qui me connaissent savent à quel point j'aime et m'intéresse - d'une manière tout à fait saine - à cette histoire.

Celebrating Halloween in England this year, I wanted to do something big and special! And what's better than a visit of Whitechapel and the City to discover all about Jack the Ripper's murders? And some of you must know how much I love and am interesting - in a totally normal way - about him.

Voici mon avis *tumdum*

Matilde et moi avons choisi le "Jack the Ripper Tour with the Ripper Vision" car le tour principal était déjà complet pour le 31 octobre, bien longtemps à l'avance. Mais aucun regret car cette visite a été plus que parfaite !

Matilde and I've chosen to do the "Jack the Ripper Tour with the Ripper Vision" because the main attraction about it was already full for the 31st. But no regrets because this tour was beyond perfection! 

Le tour dure bien 1h45, et l'on s'ennuie jamais. Bien que le groupe fut large, plus d'une trentaine pour un guide, ce dernier a réussi à capter notre attention durant toute la visite. On débute dans une petite ruelle, où les prochaines heures sont présentées et il en profite alors pour nous rappeler le contexte de la fin du 19ème siècle : comment ils vivaient (dans d'horribles conditions) et les principales sources de revenues (beaucoup de prostitution pour les femmes).

The visit last 1h45, and is never boring. Even if the tour was busy with people, like thirty for one guide, this one succesed to entertain us during the visit. We start in a small street, and the two next hours are presented and he reminds us how the life was back to the end of the 19th century : how they used to life (horrible conditions) and their principal incomes (prostitution for a lot of women).

Au cours de la balade dans une Londres nocturne, animée par des gens éméchés (mais pas méchants) et costumés, nous découvrons qui était les cinq victimes de ce tristement célèbre Jack. Nous passons là où elles furent retrouvées et en apprenons alors un peu plus sur les dernières heures de leurs vies. C'est triste, choquant mais aussi terriblement intéressant. Et vivant. Car ce qu'ils appellent la Ripper Vision est un petit projecteur qui sert au guide pour nous montrer des images, les rues à l'époque ou encore des photos des scènes de crimes (c'est pas très joli à voir).

During the stroll in London by night, lively with tipsy an dressep-up people (but harmless), we discover who were the five victimes murdered by the gloomily famous Jack. We go where they had been found and learn about their last hours of their lifes. It's sad, shocking but also terribly interesting. And vivid. Because what they call the Ripper Vision is a tiny projector which the guide use to show us pictures of the streets before and the victimes' corpses (not really pretty though). 

Mais c'est aussi l'occasion de découvrir des témoignages, des anecdotes et de discuter de l'identité possible de celui qui se faisait appeler Jack !

It's as weel the occasion to find out about testomony, anecdoctes and to discuss the identity of the one who liked to be called Jack! 

Nous avons eu beaucoup de chance de tomber sur Jamie, un guide passionnant et passionné qui communique vraiment bien avec le public. Il a réussi à nous mettre dans l'ambiance, a pris soin de parfaitement tout raconter et de parfois réexpliquer.

We had a lot of chance to have Jamie, a passionnate guy who really enjoye doing this tour. He's really communicative with people. He catches us, take care to explain perfectly everything and to repeat when needed.

Ce fut un énorme coup de cœur, et je ne pense pas que j'aurais pu passer un meilleur Halloween que celui-ci. Merci à ma copine, Matilde, d'avoir passé cette soirée avec moi et d'avoir pris des photos de mon costume, en plus d'avoir fait le maquillage le plus fabuleusement effrayant !

It was really a hit for us, and I don't think I could I've spent a better Halloween night than this one. Thaks to my friend, Matilde, for spending Halloween with me and for taking pictures, and even for this really spooky but fabulous makeup!


Je ne sais toujours pas ce que j'étais vraiment, mais je suis plutôt fière du rendu. Un peu genre lady victorienne morte, une victime de Jack ?

I still don't know what was my costume, but I'm pretty proud of it. Kind of a dead victorian lady, perhaps one of Jack's victim?



La cape, la couronne de roses et le collier viennent de chez Claire's. La robe est de chez Naf Naf et les chaussures André.

The cape, the flower crown and the collar are from Claire's. My dress is a Naf Naf and my boots from André





Reconnaissez-vous le costume de Matilde ?

 Can you guess what was Matilde's costume?